Adrien Hortemel, auteur de romans fantasy

Bienvenue cher visiteur ! Je suis Adrien Hortemel, un jeune auteur passionné par le monde médiéval, les légendes et l’heroic fantasy. 

Ici, vous trouverez toutes les informations me concernant et surtout, celles à ne pas louper comme : le prochain roman à venir, les futures séances de dédicaces, etc.

Je vous souhaite une agréable visite sur le site internet. N’hésitez pas à me suivre sur mes réseaux sociaux.

Page auteur Facebook    Page auteur Instagram    Profil auteur Twitter

Quelques mots sur ma série de romans fantasy Cœur de Menhir

Adrien Hortemel, auteur de romans fantasy

Pour commencer, qui suis-je ?

Adrien Hortemel, originaire des Hauts de France, trentenaire, j’ai débuté l’écriture quelques années après mon arrivée en Bretagne. Avec le recul, j’ai pris conscience que ma passion pour les mondes imaginaires ne datait pas d’hier. Aujourd’hui je suis convaincu que le folklore breton a joué un rôle prépondérant dans l’entreprise de cette activité.

À ce jour, ma première série de romans fantasy Cœur de Menhir est lancée et le premier tome est disponible depuis le site internet de mon éditeur L’Âme En Livre. Pour le développement de cet univers, je me suis inspiré du folklore breton, des légendes celtes, françaises et même nordiques. Ces livres fantasy s’articulent, et vous l’aurez bien compris en lisant son titre, autour de nos pierres dressées, à savoir nos fameux menhirs, dolmens et cromlechs. Leurs aspects mystiques, qui ont façonné de nombreux récits, ont nourri mon imaginaire. Cela m’a permis de composer un monde fictif où les légendes d’hier sont désormais d’actualité. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter ma page A propos.

Prologue

 

Les ténèbres régnaient dans le cœur des hommes. La peur et l’ignorance avaient été leur terreau. Une nuit, une lueur apparut comme pour les défier. La petite lumière plana au-dessus d’une vaste tourbière battue par un vent glacial et se dirigea vers une bicoque d’où émanaient des reflets brillants. Derrière les fenêtres, une vieille femme en guenilles adressait des incantations. Son visage couvert de peintures était creusé par la fatigue. Mais à qui parlait-elle ?
Allongé sur le sol, le corps entouré de runes, de pierres et de bougies, se trouvait un enfant en train de hurler. Mais la femme poursuivait son rite, imperturbable. Alors, des dessins apparurent sur le corps à demi nu de l’enfant, pour finalement s’y incruster.
Soudain, le vent redoubla de force. La porte trembla sous les assauts répétés des bourrasques, jusqu’à voler en éclats. Des ombres s’engouffrèrent sous les toits.
Vêtues de tuniques d’écailles sombres, les entités se rapprochèrent des deux humains. Leur apparence était humaine, leur présence maléfique.
Sans attendre, la femme protégea l’enfant en brandissant une pierre irradiant une lumière pure. De l’autre main, elle lança un flacon vers l’ombre la plus pressante. À l’impact, celle-ci prit feu en poussant un cri déchirant.
Il y eut un bref répit, temps que la femme mit à profit pour inciser la paume de sa main à l’aide d’une dague à la lame violette. Le sang coula dans l’une des runes dessinées sur le sol.
Ses lèvres tremblaient. Elle murmurait encore des paroles en langue ancienne :
« En eskemm ouzh ma gwad, gwarez ar re a garan ! »*
L’une des ombres tenta de s’interposer, mais trop tard. Les runes s’illuminèrent et une force la projeta contre le mur. Les autres assaillantes en restèrent paralysées et, étrangement, se mirent à implorer l’aide de l’enfant.
Ce dernier semblait terrifié, épuisé et perdu. Hagard, il scrutait son environnement sans tenir compte des bruits alentours. Seul le regard de la femme retint son attention. Les larmes roulant sur le visage buriné effaçaient les peintures. Pourquoi pleurait-elle ? Était-ce la dernière fois qu’elle le voyait ? L’enfant sut alors qu’il fallait agir.
Un regain de lucidité lui fit prendre ses jambes à son cou. Il sortit par une fenêtre, au grand désarroi de ses poursuivantes. Agacées, les ombres poussèrent des cris stridents tandis qu’un léger sourire s’esquissait sur le visage de la femme.
L’enfant courut dans la nuit, sans s’arrêter, bravant les éléments déchaînés. À bout de souffle, il finit par se retourner et au loin, vit le combat qui se jouait dans la petite maison. Ombres et lumière s’affrontaient. Peu après, une explosion retentit, projetant mille et un débris de verre et de bois autour de l’habitation.
Quand les ombres ressortirent dans la nuit, l’enfant reprit sa course effrénée dans le noir et le froid, le cœur étreint par la peur.

* : « En échange de mon sang, protège ceux que j’aime ! »

Pages

Ci-contre, vous pouvez prendre connaissance du prologue. Cette entrée en matière vous permettra de vous donner une idée sur l’unviers que je vous propose.

Les livres fantasy d’Adrien Hortemel

Cœur de Menhir, tome 1 : Une prophétie oubliée

Cœur de Menhir, tome 1 : Une prophétie oubliée

Cœur de Menhir, tome 2 : Prochainement !

Cœur de Menhir, tome 3 : En cours d'écriture

Vous avez peut-être eu l’occasion de me rencontrer et de visualiser d’autres couvertures. Dans ce cas, je vous explique tout dans l’article ci-dessous.

Inscription à la newsletter

Si vous souhaitez avoir les dates de dédicaces, des informations sur le prochain roman pour suivre mes aventures, n’hésitez pas à vous inscrire !